Commune urbaine de Ziniaré : L’élaboration du nouveau référentiel de développement est lancée

Par le processus de la décentralisation, l’Etat a transféré des compétences administratives aux entités (ou des collectivités) locales distinctes de lui. Ce faisant, il amène les collectivités décentralisées à prendre leurs responsabilités en matière de définition et d’orientation du développement, d’identification des actions prioritaires et de planification des activités. En matière de développement communal, le Plan Communal de Développement (PCD) est le référentiel.

Le PCD de la commune urbaine de Ziniaré est arrive à échéance en 2016. D’où la nécessité pour la nouvelle équipe communale d’élaborer un nouveau référentiel de développement local dans le cadre de son mandat. Ainsi, avec l’appui de ses partenaires au développement, l’équipe exécutive a engagé le processus.

Pour le Haut-Commissaire de la Province de l’Oubritenga, Madame Emilienne Yanogo, « ce PCD, par la contribution de tous, sera le tableau de bord de la nouvelle équipe communale, afin que l’avenir de la commune de Ziniaré puisse refléter la volonté collective ». C’est pourquoi a-t-elle exhorté les membres du Comité d’élaboration à la rigueur afin que le document qui sera produit soit réaliste et efficace pour le développement de la collectivité.

Pour le maire de Ziniaré, Pascal Compaoré, le nouveau PCD aidera à dessiner les grandes orientations de développement de la commune pour les cinq ans à venir. Pour l’occasion, il s’est montré reconnaissant au Projet de Renforcement à la Gouvernance Locale et Administrative du PNUD Burkina, FASOLIM (programme de coopération décentralisée entre la région du Limousin en France, la région du Plateau-central et le Réseau des Communes de l’Oubritenga, ndlr), la Direction Régionale de l’Economie et de la Planification de l’oubritenga et l’ONG Action pour la Promotion des Initiatives Locales (APIL).

Le Gouverneur de la région du Plateau-central a noté avec satisfaction le caractère inclusif et prenant en compte le genre du processus d’élaboration du PCD.

Ce référentiel, qui doit être validé d’ici au 29 décembre 2016, permettra, entre autres, de définir clairement la vision et les orientations de développement de la commune de Ziniaré, d’avoir un document de diagnostic, de se doter d’une stratégie de mise en œuvre et d’élaborer une stratégie de communication et de mobilisation des ressources.

Youmali Ferdinand Junior KOANARI (Stagiaire) 
Lefaso.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *