Burkina Charity : Le Père Noël est passé à Ziniaré

Le 20 décembre 2017, le président de l’association « Burkina Charity », Mamadou Yves-Bertrand Bambara, et des bénévoles ont offert un arbre de Noël à des enfants vulnérables à Ziniaré. Les enfants ont également reçu des vivres (14 sacs de riz), 120 cadeaux. Un repas a été offert à tous les pensionnaires du village d’enfants de Ziniaré.

Pour Mamadou Yves-Bertrand Bambara, la valeur du don s’élève à environ 600 mille FCFA. Il a saisi l’occasion pour remercier des structures et personnalités dont Profina Holding, Kenzi-logistics, SANACO, Jean Pierre Tiéno. « Burkina Charity, c’est offrir un sourire aux personnes en difficulté », dit-il.

Les responsables de l’association ont annoncé que la deuxième édition de « Charity Day » est prévue en juillet 2018.

Burkina Charity est une association qui s’inscrit dans les œuvres caritatives, sociales et éducatives à travers les couches défavorisées.

L’association regroupe plusieurs Burkinabè du Canada, des Etats Unis, de France, de Chine, du Sénégal et du Burkina Faso.

« J’ai reçu des cadeaux aujourd’hui. Je suis très content. Je voulais dire aux donateurs que je suis très heureux », s’est réjoui Kaboré Paulin, pensionnaire du village d’enfants de Ziniaré « Alwaleed Bin Tallal/Suka ».

Bamogo Aurélie est élève en classe de CM2. Elle a également reçu des cadeaux des mains des « tontons de Burkina Charity ».

Saoura Elizabeth et Nikiéma Delphine, des personnes ressources, ont joint leur voix à celle des enfants pour saluer le geste de ces jeunes étudiants. « Ce geste offre aux enfants le sourire », fait noter Nikiéma Delphine.

« Au nom du directeur, je tiens à vous remercier pour ce que vous venez de faire à l’endroit de nos pensionnaires notamment les orphelins et autres enfants vulnérables de tout le Burkina qui se retrouvent au village d’enfants de Ziniaré. Nous implorons Dieu pour que votre structure dénommée Burkina Charity aille de l’avant », a salué Saidou Sana, Chargé des familles au sein de l’orphelinat.

Noufou KINDO

Burkina 24

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *